Entrepreneur : quelques astuces pour développer votre réseau

Que vous soyez un jeune entrepreneur ou quelqu’un pour qui la création d’entreprise n’a plus de secret, il est toujours important de développer son réseau. Trouver de nouveaux prospects, obtenir des retours d’expérience et conseils ou tout simplement rencontrer de nouvelles personnes : on a tous une bonne raison de faire du networking.

  • Rejoignez un coworking

En tant que freelance, vous pouvez choisir d’exercer votre activité en télétravail. Un conseil ? Sortez de chez vous, n’hésitez pas à rejoindre un coworking. En plus de vous permettre de mieux séparer votre vie professionnelle et personnelle, c’est une façon de rejoindre une véritable communauté. Et quelle communauté ! En effet, vous y trouverez beaucoup d’entrepreneurs aux compétences diverses et variées, mais surtout complémentaires. Nous sommes sûrs que vous trouverez des personnes pour vous aider dans le développement de votre entreprise (et peut-être même trouver des partenaires pour de nouveaux projets).

  • Rendez-vous à des événements d’entreprises

Vous trouverez facilement des plateformes comme Meetup qui vous permettent de participer à des événements près de chez vous. Afterwork, conférences, ateliers, etc. : vous trouverez votre bonheur pour acquérir de nouvelles compétences en développant votre network ou tout simplement rencontrer des gens ayant les mêmes passions.

  • Développez votre réseau LinkedIn

C’est le réseau social privilégié des professionnels notamment pour développer votre network sur Internet. Rejoignez des groupes d’entrepreneurs, n’oubliez pas d’y ajouter les personnes que vous rencontrez, soyez actif en partageant des choses pertinentes. L’utilité de LinkedIn n’est plus à prouvé lorsqu’il s’agit de recrutement. Trouver un stage, un emploi, un nouveau salarié : toutes les rencontres sont simplifiées en matière de business. Alors, pourquoi ne pas s’en servir pour développer votre projet ?

  • Rejoignez un club d’entrepreneurs

Souvent gratuits, vous pouvez trouver des clubs d’entrepreneurs au niveau national, comme le Club des Entrepreneurs, mais aussi au niveau local. Vous pouvez vous renseigner auprès de la CCI de votre région, ces structures proposent souvent d’adhérer à des réseaux d’entrepreneurs.

Outre des spécificités territoriales, vous pouvez choisir de rejoindre des clubs plus restreints. Il existe par exemple des réseaux réservés aux femmes comme la FCE, association de femmes chefs d’entreprises. Étudiant et jeune entrepreneur ? Des clubs comme Moovjee vous permettent (si vous avez entre 18 et 30 ans) de bénéficier d’un mentorat et d’un accompagnement afin de créer et développer votre entreprise dans les meilleures conditions. Le plus ? Beaucoup reposent sur du parrainage entre les membres, de quoi échanger et recevoir le plein de conseil sur votre activité !

Il est toujours bon au niveau professionnel, mais aussi personnel, de sortir de sa bulle et de rencontrer de nouvelles personnes. Après tout, entreprendre seul c’est vraiment compliqué… et beaucoup moins motivant !

2