Les outils pour monter sa startup

Créer une startup, cela demande beaucoup de travail. À une autre époque, la création d’une telle structure aurait demandé beaucoup de temps et de personnes. Mais en 2019, la mise en place et le fonctionnement d’une startup se trouvent être grandement facilités. C’est l’existence de différents outils modernes de traitement de différentes tâches qui procure cette facilité. Pour la réalisation des différentes opérations nécessaires à l’activité de sa startup, un entrepreneur dispose maintenant d’une assez large diversité de moyens. Découvrez maintenant ces différents outils qui vous permettront d’optimiser la création et le fonctionnement de votre startup.

Un outil pour évaluer son idée
À ses débuts, une startup ne possède pas encore d’informations sur les réactions du marché face à son produit ou à son service. Les connaissances du marché constituent cependant un atout non négligeable pour son succès. Afin d’en acquérir, vous pouvez user d’outils en ligne pour la création de questionnaires et leurs diffusions. Parmi les logiciels les plus célèbres pour réaliser ces recherches, il y a Drag’n survey et Survey monkey. Les fonctionnalités de ces outils permettent d’établir des questionnaires efficaces. Composés de questions que vous aurez formulées, ces questionnaires peuvent être diffusés sur différents canaux pour atteindre votre public cible. Utilisés de la bonne manière, ces outils vous donneront des informations pertinentes.

Créer facilement un site web en usant d’un CMS
Internet constitue un terrain de jeu obligatoire pour une startup. Avec sa puissance phénoménale, le web est l’un des piliers du développement rapide d’une startup. De ce fait, ce genre d’organisation doit obligatoirement posséder un site web. Actuellement, la toile regorge de CMS offrant aux intéressés l’occasion de concevoir leur propre site. Fonctionnant sur des principes fondamentaux assez similaires, les CMS diffèrent par le nombre, les thèmes et la facilité d’utilisation des options qu’ils proposent. Classé très largement devant ses concurrents, WordPress est un CMS très efficace et facile à utiliser.

Optimisation pour Google
Pour avoir de l’effet, un site web doit d’abord être vu par ceux qu’ils visent. Google est le moteur de recherche le plus dominant du monde. En se classant dans les premiers rangs de ses résultats de recherches, un site gagne la possibilité d’être vu par des millions de personnes. Une startup a alors tout intérêt à mener des campagnes SEO bien élaborées pour réussir avec le référencement naturel. Certains outils peuvent aider dans la conduite d’une campagne SEO. Avec Woorank, vous pourrez voir les points faibles de votre site en quelques secondes d’analyse. D’autres options comme Google analytics ou Hootsuit vous fourniront aussi ce service. Les mots clés aussi revêtent une grande importance dans la réussite d’une campagne SEO. En utilisant les différents générateurs de mots clés existants, vous aurez l’occasion de définir un ensemble de mots clés pertinent pour vos contenus.

Optimisation du fonctionnement interne de l’organisation
Le travail en équipe dans une startup n’est pas toujours facile. Les pensées de chacun étant différentes, le besoin d’une organisation des tâches et d’une bonne communication sont nécessaires. Les outils comme Wunderlist et Slack vous aident dans ces domaines. Wunderlist propose une manière simple d’organiser les travaux à réaliser dans une startup. De son côté, Slack est un moyen de communication interne fluide. À part Wunderlist, vous pouvez choisir d’autres organisateurs de tâches comme : Todoist et Any.do. Comme alternative à Slack, vous pouvez opter pour un outil comme Fleep. Enfin, pour un stockage plus assuré de vos données, des outils comme Google Drive ou d’autres services de cloud vous offrent des services de stockage en ligne. Ainsi, même si vous avez des problèmes d’ordinateurs, vos données seront sécurisées. Vous éviterez des surplus de travail et la perte d’informations sensibles.

2