L’importance de bons backlinks

Si vous vous intéressez au référencement naturel, vous avez déjà dû entendre parler de “backlinks”, de “netlinking” ou de “liens entrants”. Très bien, tout cela peut ressembler à du chinois voire de la magie. Aujourd’hui j’ai décidé de démystifier le sujet pour vous. Le but étant qu’après avoir lu l’article vous sachiez exactement à quoi servent les liens et surtout comment reconnaître un bon lien d’un mauvais lien.

Qu’est ce qu’un backlink ?

Backlink peut se traduire par “lien retour” en Français. En clair, vous devez savoir que sur une page web il est possible de faire un lien vers d’autres ressources : une autre page web, un fichier ou une image par exemple.

Si l’on fait un lien sur son site vers une autre page de son site, par exemple de la page d’accueil vers la page contact, il s’agit d’un lien interne. Par contre, si l’on fait un lien depuis notre site vers un article d’un autre site par exemple, il s’agit d’un lien externe donc d’un backlink pour le site vers lequel on fait un lien.

En outre, quand des sites font un lien vers votre site, il s’agit de backlinks.

C’est donc l’essence même du web : une toile de liens entre différentes pages html. Les robots des moteurs de recherches parcourent le web en suivant justement ces liens et découvrent chaque jour des millions de pages pour ensuite les indexer et les proposer à leurs utilisateurs.

D’accord mais quel rapport avec le SEO ? Voyons à présent en quoi les backlinks sont importants pour votre référencement naturel. En France nous parlerons majoritairement de Google pour parler de moteur de recherche car c’est le leader du marché.

Pourquoi les backlinks sont importants pour le référencement naturel ?

Une bonne stratégie SEO consiste à positionner le plus haut possible les pages de son site lors des recherches des internautes. Le but étant qu’ils cliquent sur notre site et le visitent. Il s’agira ensuite de convertir les visiteurs en prospects, abonnés ou clients, mais ceci est une autre histoire …

Google classe les pages web selon un algorithme secret. Cela dit, Google tient publiquement une liste de bonnes pratiques pour être bien référencé dans son moteur de recherche.

De plus, de nombreux professionnels du référencement naturel testent chaque jour de nouvelles techniques pour améliorer le SEO de leur site et de ceux de leurs clients.

Tous s’accordent à dire que les 2 critères principaux de Google sont :

  • Le contenu : donc le contenu de votre site. Votre site doit présenter un contenu unique de qualité, répondre aux besoins des internautes. Votre site doit également être accessible aux mobiles, être sécurisé, etc. On parle d’optimisations “On Site”.
  • Les backlinks : Google analyse la popularité d’un site en fonction du nombre et de la qualité des liens retours qu’obtient un site web. Plus un site est populaire, plus il a de chance d’être bien référencé lors de recherches d’internautes.

C’est finalement logique et le SEO n’a rien de mystérieux. Google se rémunère grâce à sa régie publicitaire Google Ads. Plus il y a de recherches sur son moteur de recherche, plus Google attire d’internautes et donc d’annonceurs. Pour cela Google a donc besoin de proposer les résultats les plus pertinents aux internautes : sinon ils iront vers un autre moteur de recherche.

Pour s’assurer de proposer les meilleurs résultats, Google parvient à analyser la qualité du contenu d’une page web via différents algorithmes. Néanmoins il n’est pas capable aujourd’hui de différencier la qualité des contenus avec certitude et encore moins rentrer dans la tête des internautes pour savoir ce qu’ils attendent.

De ce fait, il s’en remet aux internautes eux mêmes : plus une page web reçoit de liens, plus elle est approuvée par des internautes. Un lien est en quelque sorte une recommandation.

Quand un article Wikipedia fait un lien vers une source (un blog par exemple), ce blog est reconnu comme une source sûre pour Google.

 

Qu’est ce qu’un bon backlink ?

Cette question est très compliquée et surtout il n’y a pas de réponse universelle. Chacun aura sa propre définition. Des outils tiers proposent d’estimer la qualité des Backlinks : Moz, ahrefs, Semrush, … Mais cela reste des estimations et rien ne garantit que cela reflète l’algorithme de Google.

Néanmoins, en se mettant à la place de Google, on peut penser qu’un bon lien est un lien obtenu naturellement : c’est à dire en proposant du contenu de qualité qui amène naturellement des liens. Les liens doivent provenir de sites de qualité, eux mêmes doivent recevoir beaucoup de liens de qualité et si possible dans la même thématique que votre site.

Bien sûr, c’est la théorie. Et en même temps, pour que son contenu amène des liens il faut qu’il soit visible. Il ne faut pas compter sur le SEO pour espérer améliorer son SEO, en tout cas pas au départ …

C’est pour cela que le marché de l’achats de backlinks s’est rapidement développé : robots, PBN (Private Blog Network), plateformes d’échanges, etc. Toutes les techniques sont bonnes pour obtenir ses premiers liens retours.

Seulement, comment différencier un bon lien d’un mauvais lien ? Déjà, inutile d’espérer obtenir des liens de qualité à très bas coût. Il faut bannir si possible les liens :

  • depuis des forums (spam)
  • de commentaires de blog (spam)
  • d’annuaires de mauvaise qualité
  • depuis les réseaux sociaux (généralement inutiles car en nofollow)

Le mieux étant des liens sous forme d’articles de blog qui ne feront un lien que vers votre site et éventuellement un site d’autorité dans votre domaine.

Mieux vaut miser sur la qualité plutôt que la quantité. Attention : si votre marché est concurrentiel, vous devez vous préparer à devoir être patient car un seul lien ne suffira pas à vous octroyer la première place des résultats de Google.

 

Qu’est ce que l’on risque avec de mauvais liens et comment s’en prémunir ?

Le côté obscure de la force peut-être très tentant … Fut une époque où Google ne faisait absolument pas attention à la qualité des backlinks. Ce fut une période glorieuse pour les consultants SEO : ils étaient capables de référencer en première page un grand nombre de sites très facilement.

Mais depuis Google a développé l’algorithme Google Pingouin qui vérifie la qualité des liens d’un site et, à l’époque, pénalisait un site si celui-ci trichait. A cette époque, un grand nombre de sites se sont vu sanctionnés et complètement désindexés de Google.

Après cela, beaucoup ont eu peur d’acheter des liens, de peur d’être sanctionné et de prendre une pénalité Google.

Mais tout système informatique étant tôt ou tard détourné par l’humain … Est arrivé ce qui devait arriver. Les résultats de Google sont un classement. Comment être 1er si je ne peux pas être meilleur que mes concurrents ? En faisant en sorte qu’ils soient pénalisés et donc, qu’ils sortent du classement. On ne compte plus le nombre d’attaques de négative SEO de l’époque.

Certaines agences étaient spécialisées dans cette technique consistant à créer un grand nombre de backlinks de piètre qualité vers les sites des concurrents d’une entreprise pour que celle-ci grimpe sur la première marche du podium.

De plus, beaucoup de webmaster ayant reçu une pénalité n’hésitaient pas à dire à Google qu’ils étaient victimes d’une attaque de négative SEO alors qu’en vérité, ils avaient simplement voulu tricher.

Google a donc décidé de mettre à jour son algorithme et finalement, plutôt que de pénaliser les sites qui obtiennent de mauvaise backlinks, il décide de les ignorer.

Personnellement je pense que c’est la meilleure solution que Google pouvait trouver.

Vous pouvez d’ailleurs lire les articles d’Olivier Andrieu à ce sujet ou encore l’interview de Vincent Courson, outreach specialist chez Google sur le Journal Du Net.

Du coup, arrêtez de craindre pour votre SEO : si Google n’aime pas vos backlinks, il les ignorera mais ne vous sanctionnera pas, en tout cas pas via un algorithme.

Si Google devait vous pénaliser pour votre netlinking, il le ferait manuellement. Mais le dernier cas référencé commence à dater. Dans ce cas, il vous avertira depuis votre Google Search Console. Si vous n’avez pas encore mis en place la Search Console, faites-le : c’est gratuit !

 

Comment obtenir facilement des backlinks ?

Le meilleur moyen d’obtenir des backlinks est donc de créer des contenus à forte valeur ajoutée afin que ces derniers attirent naturellement des liens retours. Articles de références, études, infographies, …

Ce n’est pas toujours évident. Beaucoup espèrent gagner en visibilité grâce au SEO. Seulement, au départ, il est nécessaire d’obtenir de la visibilité via d’autres leviers : la publicité, les réseaux sociaux, etc.

Il est également possible d’acheter des articles sponsorisés. C’est à dire payer un blogueur pour que ce dernier publie un article sur son blog faisant un lien vers votre site.

Beaucoup de vendeurs sur la plateforme 5euros.com proposent de rédiger et de publier un article sur leurs blogs. Cet article fera donc un lien vers votre site ce qui améliorera votre SEO. Il vous suffit d’aller regarder la catégorie de service : Publication d’articles sponsorisés. que vous cherchiez des blogs généralistes ou bien des blogs spécialisés, la quantité de services proposés répondra à tous les besoins.

La quantité étant importante, vous pourriez également être tenté par l’achat de liens en quantité : attention de ne pas en abuser ! Beaucoup de webmaster ont connu de merveilleuses success stories grâce à l’achat de liens sur 5euros.com, il suffit de regarder la catégorie Référencement pour s’en rendre compte.

1